Aménager sa maison pour une personne à mobilité réduite

Rédigé par Stéphanie - - Aucun commentaire

Une personne à mobilité réduite doit vivre dans un environnement adéquat pour sa situation. Ces gens peuvent être classifiés dans différentes catégories. En fonction de chacun, une maison doit être aménagée pour leur offrir un confort de vie.


Qui sont les personnes à mobilité réduite ?

Une personne peut perdre sa mobilité avec l’âge. Les seniors sont généralement les plus nombreux à voir leur mobilité restreinte. En effet, la vieillesse réduit les capacités physiques. La destruction des cellules, la perte de souplesse, d’énergie et de dynamisme sont toutes une cause de réduction de la mobilité. C’est alors qu’une personne âgée a, par exemple, du mal à monter les escaliers. Si elle doit utiliser une béquille ou si elle se déplace à fauteuil roulant, le souci est encore plus grand.

Les personnes qui sont sous l’effet d’une maladie peuvent perdre leur mobilité. Par exemple, un patient qui s’est fracturé la jambe. Comme chez le senior, il va alors devoir utiliser une béquille ou se promener en fauteuil roulant. Dans certains cas, lorsqu’on est très malade et qu’on se vide de la majorité de son énergie, on ne peut tout simplement pas se lever. Il faut alors se déplacer en fauteuil roulant et avec l’assistance d’une autre personne (infirmier, garde-malade ou membre de la famille).

Les handicapés, en fonction de leur problème de génétique, peuvent avoir des problèmes de mobilité. En général, c’est lorsque la malformation est localisée au niveau de la partie inférieure du corps qu’ils rencontrent des problèmes au niveau de leurs déplacements. À titre d’exemple, avoir une jambe largement plus courte que l’autre, ou encore avoir les deux jambes amputées. Certaines personnes ne peuvent tout simplement pas se redresser pour marcher convenablement. En effet, il y a des personnes qui doivent obligatoirement se marcher avec les mains au sol.

Les aménagements nécessaires

Peu importe la cause et le degré de la réduction de la mobilité d’une personne, il est toujours nécessaire d’avoir un ascenseur lorsqu’il y a plusieurs étages à monter dans un bâtiment. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle dans les grands bâtiments ou les hôpitaux, il y en a toujours. Par exemple, il est vrai qu’un gratte-ciel est un lieu de travail, mais il peut y avoir des handicapés qui y travaillent. D’ailleurs, les entreprises sont tenues d’avoir un quota de personnes handicapées dans leur équipe de travail, en fonction de leur taille. C’est la loi qui l’impose. Pour une maison n’ayant pas trop d’étages, on peut installer un simple ascenseur maison  comme un monte-escalier.

Pour les logements d’habitation, il faut avoir des pièces bien éclairées, un sol antidérapant et des barres de soutien dans les couloirs. Pour les pièces meublées, pour des raisons de sécurité, il est préférable d’arrondir toutes les bordures des meubles. Ensuite, les meubles ne doivent pas être trop espacés les uns des autres, car il faut que la personne puisse s’appuyer sur quelque chose pour avoir un meilleur équilibre lors de ses déplacements. Dans la salle de bain, il faut avoir une baignoire à porte ou une douche plate sans bordure en relief.

Classé dans : Maison - Mots clés : aucun

Écrire un commentaire

Quelle est la deuxième lettre du mot qajdl ? :