Tout savoir sur le mobilier évolutif pour la chambre de bébé

Rédigé par Valentina - - Aucun commentaire

Ceux qui sont déjà parents savent que les dépenses pour le bébé occupent une part importante du budget du ménage. Des jouets aux vêtements, en passant par les différents accessoires de puériculture, il faut penser à se rééquiper tous les ans, car l’enfant grandit. Face à cela, le mobilier évolutif peut vous être d’une grande aide. 


Qu’est-ce qu’un mobilier évolutif ? 

Pour aider les jeunes parents, les proches leur offrent un cadeau bébé pratique qui soulage leur budget : gigoteuses, ensembles, poussettes, etc. Si vous voulez offrir un lit ou un autre meuble, le mobilier évolutif constitue une excellente idée. 

Un mobilier évolutif est un meuble qui peut être modifié en manipulant ces différents éléments. Cette modularité est prévue afin d’agrandir la taille du mobilier ou de lui donner une nouvelle fonctionnalité lorsque le besoin se présente. C’est pour cette raison qu’on le décrit comme « évolutif » : il évolue pour accompagner la croissance du bébé. 

Quels sont les types de mobilier évolutif ? 

Un mobilier évolutif peut être transformé de plusieurs manières. 

Le mobilier à la taille ajustable 

Comme son nom l’indique, vous pouvez agrandir ou réduire la taille d’un tel meuble. C’est le cas d’un couchage dont les dimensions sont étirables pour s’adapter à la taille du dormeur. Ainsi, un berceau pour nourrisson peut se transformer en un lit pour enfant, voire pour un adolescent.  

Le mobilier modulable 

C’est un mobilier composé de quelques modules ayant chacun sa propre fonctionnalité. C’est le cas d’un berceau équipé d’un espace de rangement et d’une table à langer. 

Le mobilier qui se transforme en un autre

C’est un meuble qui peut présenter d’autres fonctionnalités une fois que certaines pièces sont déplacées. C’est le cas par exemple d’une chaise haute qui se transforme en chaise classique lorsque le harnais est enlevé et la hauteur de l’assise réglée. C’est aussi le cas d’un berceau qui se transforme en banquette pour adolescent. 

Quels sont les avantages d’un mobilier évolutif ?  

Le mobilier évolutif offre de nombreux avantages aux parents et aussi aux enfants. 

Avantage économique 

L’achat d’un meuble évolutif permet d’économiser en évitant les achats successifs d’un même type d’objets. Vous pouvez économiser de deux manières différentes : 

  • En achetant un lit évolutif, vous évitez de devoir acheter de nouveaux lits 2 à 3 fois jusqu’à l’adolescence de votre enfant. 
  • Au lieu d’acheter séparément une table à langer, une petite commode et un berceau, vous n’achetez qu’un seul mobilier qui combine les 3 fonctionnalités. 

Avantage pratique

Un mobilier évolutif est à la fois pratique et ergonomique. Le berceau avec table à langer et rangement est fonctionnel, car il permet aux parents : 

  • d’accéder facilement aux vêtements et aux accessoires (couches, etc.) du bébé, 
  • de langer l’enfant au même endroit, 
  • de le remettre dans le berceau. 

Les gestes sont optimisés et on gagne du temps. Cela permet de ne pas laisser le nourrisson à l’air pendant longtemps. Cela évite à la maman des maux de dos, car tout est accessible à la bonne hauteur. 

Avantage esthétique 

Les mobiliers évolutifs permettent d’aménager une jolie chambre de bébé selon votre style de décoration préféré. La modularité des meubles permet également de changer de style au fil des ans, surtout quand l’enfant grandit et réclame un changement. 

Avantage écologique 

Grâce à son adaptabilité, le mobilier évolutif dispose d’une durée de vie rallongée de plusieurs années. Ce qui constitue un avantage considérable pour la préservation des ressources. 

Quels sont les critères pour choisir un mobilier évolutif ? 

La santé, la sécurité et le confort du bébé doivent être au centre de votre préoccupation lorsque vous aménagez sa chambre. Le cadeau de naissance et tout ce qu’on offre au bébé vont dans ce sens : assurer le bien-être de l’enfant. Voici les points à respecter pour le choix de votre mobilier évolutif. 

Un mobilier sain et naturel 

Optez pour le bois massif, un matériau naturel chaleureux, contrairement au métal qui est froid. Le bébé peut aussi mordiller son lit pour soulager ses gencives irritées en cas de poussées de dents. Là encore, le bois est la matière la moins dangereuse pour votre bout de chou. 

Vérifiez les types de peintures utilisés par les fabricants pour la finition du mobilier. Évitez les peintures et les vernis contenant du COV (composés organiques volatils) dont les émanations sont dangereuses pour le bébé. 

Un mobilier confortable

Le confort des meubles et des accessoires pour bébé est un point important. Aussi, ne vous concentrez pas uniquement sur la modularité du mobilier. Vérifiez si ce dernier apporte un confort optimal pour votre bout de chou.

Un mobilier solide et fiable 

Un mobilier évolutif comporte des éléments détachables ou modifiables. Mais l’amovibilité de ces pièces ne doit en aucun cas compromettre la sécurité du bébé. L’enfant, lorsqu’il atteint l’âge de 2 à 4 ans, ne doit pas accéder à la modification du mobilier pour éviter les accidents. 

Pour un véritable meuble qui dure, il faut que celui-ci soit solide, de préférence fabriqué en bois massif. Ainsi, malgré les transformations du mobilier, et même avec les enfants qui jouent dessus, il restera debout pour longtemps.

Voilà les informations essentielles concernant un mobilier évolutif pour votre enfant. Ces informations peuvent vous aider à aménager une chambre d’enfant répondant à vos besoins.

Classé dans : Maison - Mots clés : aucun

Guide d'achat des interrupteurs à détecteur de mouvement

Rédigé par Valentina - - Aucun commentaire

Un interrupteur à détecteur de mouvement contrôle automatiquement la lumière pour vous lorsque le détecteur de mouvement détecte des personnes ou des mouvements. L'utilisation d'un interrupteur à détecteur de mouvement permet d'économiser beaucoup d'électricité et d'adopter un mode de vie intelligent et écologique.


Il existe plusieurs interrupteurs à détecteur sur le marché, avec des technologies, des fonctions et des applications spécifiques différentes. Nous avons rédigé ce guide pour vous aider à choisir les meilleurs interrupteurs à détecteur de mouvement pour votre maison et vos bureaux.

Pourquoi utiliser un interrupteur à détecteur de mouvement ?

Si vous lisez ce guide, il est possible que vous souhaitiez déjà acheter un interrupteur à détecteur de mouvement ou que vous soyez prêt à le faire. Nous sommes tous conscients que l'utilisation d'un interrupteur à détecteur de mouvement peut réduire le gaspillage d'énergie et diminuer votre facture d'électricité, mais un interrupteur à détecteur de mouvement peut vous apporter bien plus que vous ne l'imaginez par rapport à un interrupteur ordinaire.

Voici quelques avantages majeurs de l'utilisation d'un interrupteur d'éclairage à détection.

Économiser l'énergie et réduire le gaspillage d'électricité

Il est évident qu'une lampe activée par le mouvement peut économiser plus d'énergie qu'une lampe manuelle, mais combien d'énergie les interrupteurs à détecteur de mouvement peuvent-ils effectivement économiser ?

Les interrupteurs à détecteur de mouvement peuvent économiser jusqu'à 60 % d'énergie dans les buanderies domestiques.

Selon les spécialites, les stratégies basées sur l'occupation (interrupteurs à détecteur d'occupation et à détecteur de vacance) permettent de réaliser des économies d'énergie moyennes de 24 % sur l'éclairage.

Selon l'Agence américaine de protection de l'environnement, en utilisant des stratégies d'extinction automatique et programmée comme les interrupteurs à détecteur de mouvement, les économies d'énergie peuvent aller de 40 à 46 % dans les salles de classe, de 13 à 50 % dans les bureaux privés, de 30 à 90 % dans les toilettes, de 22 à 65 % dans les salles de conférence, de 30 à 80 % dans les couloirs et de 45 à 80 % dans les zones de stockage.

En moyenne, les interrupteurs à détecteur de mouvement permettent d'économiser 30 à 60 % de l'énergie d'éclairage dans les applications résidentielles et commerciales, certains pouvant même atteindre 80 % d'économie d'énergie.

Pour avoir plus de renseignements, n’hésitez pas à contacter un SOS electricien Paris 16eme.

Durée de vie plus longue des lampes à DEL

Comme tous les produits électroniques, beaucoup d'entre nous se demanderont si le fait d'allumer et d'éteindre fréquemment la lumière ne risque pas d'endommager sa durée de vie plutôt que de l'allonger en réduisant ses heures de fonctionnement.

La question de savoir si l'allumage et l'extinction répétés de la lumière l'endommagent dépend du type d'ampoule que vous utilisez. Le fait d'allumer et d'éteindre fréquemment donne des résultats différents pour les ampoules à incandescence et les ampoules halogènes, les ampoules fluorescentes et les lampes à DEL.

Quand faut-il éteindre vos luminaires ?

  • Il est préférable d'éteindre les ampoules à incandescence et les ampoules halogènes lorsqu'elles ne sont pas nécessaires en raison de leur forte consommation d'électricité.
  • Pour une ampoule fluorescente compacte, une règle empirique consiste à la laisser allumer si vous quittez une pièce pendant 15 minutes ou moins (en fonction de plusieurs facteurs).
  • Dans le cas d'un éclairage LED, la durée de vie n'est pas affectée par le fait de l'allumer et de l'éteindre.

Avec ces conclusions en tête, creusons le fonctionnement théorique de ces lumières pour mieux comprendre.

Les lampes halogènes, à incandescence et fluorescentes utilisent toutes des filaments de tungstène qui chauffent et émettent des électrons par émission thermoélectrique.

En gros, un interrupteur bimétallique chauffe et s'ouvre périodiquement, ce qui provoque l'effondrement du champ magnétique généré par le ballast et libère une impulsion inductive dans le tube.

Si l'impulsion n'est pas assez forte, il n'y aura pas assez d'électrons pour soutenir le circuit dans le tube et la lumière vacillera. La lumière ne sera maintenue que si le champ magnétique est fort au moment où il s'effondre.

Classé dans : Maison - Mots clés : aucun
Fil RSS des articles