Le b.a.-ba du crédit immobilier

Rédigé par Franck - - Aucun commentaire

Pour acquérir une résidence principale ou secondaire, ou encore un logement à but locatif, de nombreux particuliers se tournent vers le crédit immobilier. Focus sur le fonctionnement et le processus d'acquisition de cet emprunt. 

Crédit immobilier : comprendre son fonctionnement

 Le crédit immobilier vous permet de financer vos projets et devenir enfin propriétaire. Concrètement, ce prêt est attribué par une banque ou un autre établissement prêteur spécialisé aux demandeurs souhaitant acheter ou faire construire une maison principale, une résidence secondaire, ou un logement destiné à la location. La somme octroyée peut aussi être utilisée pour la réalisation de travaux d'entretien ou de réparation au sein d'un bien immobilier, ou encore à l'achat d'un terrain pour y faire construire un bâtiment. Ce prêt immobilier prend en compte divers éléments pour calculer son montant total, dont le montant de l'emprunt, la durée de l'échéance, le montant des mensualités ainsi que le taux d'intérêt. Son coût total doit également inclure les garanties, les assurances et les frais de dossiers. Pour déterminer l'éligibilité de votre demande, la banque doit étudier votre capacité de remboursement mensuel en se basant sur vos revenus. Il faut que votre taux d'endettement soit inférieur à 33 % pour pouvoir prétendre à un emprunt immobilier.

 Négocier son taux pour un crédit plus avantageux 

Le taux d'intérêt est l'élément le plus important dans la négociation des termes du contrat. Il influe sur le montant des mensualités et la durée de remboursement. Afin de bénéficier des meilleures conditions d'emprunts, il est important de soigner votre profil. Avoir un apport personnel élevé de 10 à 30 % facilite grandement la négociation d'un meilleur taux d'intérêt. Si vous présentez un taux d'endettement faible, la banque pourra considérer votre profil comme éligible. Un taux d'endettement entre 10 et 15 % augmentera vos chances d'obtenir des conditions favorables. Vous devez également mettre en avant votre capacité à gérer vos finances. En clair, vos comptes ne doivent pas être à découvert, et vous ne devez pas avoir d'incident de paiement. Vos revenus sont aussi un critère à mettre en valeur. Disposer d'un reste à vivre conséquent vous permettra de mieux négocier les taux du crédit. La négociation d'un crédit immobilier nécessite toutefois des compétences spécifiques. C'est pourquoi faire appel à un courtier reste la meilleure solution. Cet expert négocie pour vous les meilleurs taux et des conditions de remboursement plus intéressantes, mieux adaptées à votre situation. 

Assurance emprunteur : obligatoire ou pas ?

 Dans le cadre d'un prêt immobilier, souscrire une assurance emprunteur n'est pas une obligation. Mais dans certaines circonstances, elle peut être exigée par l'établissement prêteur. Cette assurance est demandée pour couvrir les risques liés au décès ou à l'invalidité du demandeur. La banque où le prêt est souscrit peut proposer une offre d'assurance, cependant, le demandeur n'est pas obligé d'accepter. En effet, la loi Lagarde permet aux particuliers de déléguer leur assurance emprunteur à un établissement tiers. Ils ont la possibilité de comparer les garanties pour trouver celles qui leur correspondent. Les demandeurs peuvent également bénéficier d'un prix attractif permettant de réduire les mensualités et de faire de réelles économies.

Taux d’un prêt immobilier

Rédigé par Stéphanie - - Aucun commentaire

Au moment de faire un prêt immobilier pour l’achat de sa résidence principale ou pour un investissement locatif, il faut prendre quelques précautions. Il faut aussi mettre toutes les chances de son côté pour obtenir le meilleur taux d’intérêt. Découvrez ici comment y arriver.


Le taux d’intérêt

Le taux d’intérêtd’un prêt immobilierest un pourcentage que prend la banque pour avoir prêté de l’argent. Ce pourcentage permet donc de rémunérer la banque et de couvrir le risque après avoir prêté une grosse somme d’argent. Plus le taux d’intérêt est élevé et plus la banque gagne d’argent sur un prêt immobilier. Sans taux d’intérêt, les banques n’auraient aucun intérêt à prêter de l’argent et prendre le risque de ne pas être remboursées. Les intérêts peuvent être prélevés au début du crédit immobilier ou dans chaque mensualité jusqu’à la fin du crédit cela dépend de l’offre de prêt. Faites appel à un courtier Paris pour vous accompagner dans vos démarches.

Depuis la baisse des taux globalisés, les taux sont passés d’une moyenne de 10 % à aujourd’hui une moyenne entre 1 % et 2 %. Il est donc plus intéressant de souscrire à unprêt immobilier aujourd’hui, car emprunter de l’argent coute moins cher. Mais, du fait de la baisse des taux, les banques ont beaucoup plus de mal à accorder des prêts immobiliers. En effet, les taux d’intérêt étant tellement bas il ne se rémunère pas assez et accepte de moins en moins de dossiers qui comportent des risques.

De plus, les dossiers sans apport si ce n’est pas pour de l’investissement locatif peuvent être souvent refusés. Les taux d’intérêt sont donc très importants, car ils déterminent le choix des banques, mais aussi le choix des futurs acquéreurs. Avec la baisse des taux d’intérêt, beaucoup de personnes se sont décidées à acheter un bien immobilier et investir, d’où la forte augmentation du volume de transaction dans le marché de l’immobilier.

Le taux d’assurance

Le taux d’assurance est un pourcentage calculé grâce au capital emprunté qui permet à l’assurance de vous couvrir sur votre prêt immobilier. Le taux d’assurance est moins élevé que le taux d’intérêt, mais peut être élevé. Il y a des cotisations linéaires et choses plus rares des cotisations variables. Depuis la loi Lagarde, il est possible de ne pas choisir obligatoirement l’assurance de prêt immobilier appelé « contrat groupe » proposé par la banque, et de demander une délégation d’assurance. Cela a pour objectif de pouvoir profiter d’un taux d’assurance plus bas. Les contrats groupes des banques sont des contrats ou les risques sont mutualisés entre les différents profils des emprunteurs. Le contrat d’assurance n’est donc pas adapté au profil de l’emprunteur.

Cela a pour conséquence des taux d’assurance plus haut que ceux des assurances externes.Si le prêt immobilier est déjà en cour, mais dans la première année du crédit il est possible grâce à la loi Hamon de changer d’assurance emprunteur à tout moment afin de profiter des taux d’assurance les plus bas du marché. Et enfin, si vous avez votre crédit immobilier depuis plus d’un an, il est toujours possible de changer d’assurance de crédit immobilier à chaque date d’anniversaire du prêt immobilier grâce à l’amendement Bourquin. Il n’y a donc aucune obligation d’avoir un taux d’assurance élevé dans son prêt immobilier. Il suffit de changer. Cela permet de faire de très grandes économies sur le long terme. Il faut savoir que les économies peuvent aller jusqu’à 50 %que pour un contrat groupe.

Le métier des gestionnaires de biens immobiliers

Rédigé par undergseo - - Aucun commentaire

Appelé également property manager, le gestionnaire immobilier travaille pour le compte d’une société foncière, d’un particulier ou d’un investisseur institutionnel. Il se charge de l’administration des biens de ses clients. Ses missions concernent les aspects financiers, commerciaux, techniques et juridiques. Il est aussi en mesure de s’occuper d’une copropriété, endossant ainsi le rôle de syndic. Il s’occupe de l’achat, de la vente et de la location des biens.

Lire la suite de Le métier des gestionnaires de biens immobiliers

Location de nacelle pour l'élagage

Rédigé par Franck - - Aucun commentaire


Dans tous les travaux d’élagage ou d’abattage d’arbre, il est souvent préférable et même recommandé d’avoir recours à une nacelle. En effet, son usage permet de travailler rapidement et en toute sécurité. Désormais, il n’est plus nécessaire de grimper sur les arbres et de courir le risque de vous blesser pour élaguer un arbre. Vous pouvez louer une nacelle pour faciliter et couper rapidement les branches inutiles. Nous vous proposons un service de location nacelle afin de réaliser efficacement vos travaux d’élagage.

Lire la suite de Location de nacelle pour l'élagage

Systèmes d'isolation : Inspection et maintenance

Rédigé par Franck - - Aucun commentaire

Les systèmes d'isolation, comme tous les systèmes mécaniques, nécessitent une inspection et un entretien périodiques. Bien que l'inspection et l'entretien soient la responsabilité du propriétaire, le fait est que de nombreux systèmes d'isolation sont souvent ignorés. Avec le temps, les systèmes d'isolation peuvent être endommagés et, s'ils ne sont pas réparés ou remplacés, ils peuvent devenir inefficaces. Les entrepreneurs en isolation peuvent jouer un rôle clé en facilitant les programmes d'inspection et d'entretien réguliers pour prévenir ce résultat.

Le défaut des inspections

 Le défaut d'effectuer des inspections et de mettre en œuvre un plan d'entretien en temps opportun comporte un certain nombre de risques. Sur les systèmes chauds, l'absence d'isolation entraîne une perte de chaleur accrue, ce qui peut se traduire par des pertes économiques importantes au fil du temps. Dans le cas des systèmes extérieurs, des barrières d'étanchéité endommagées ou manquantes peuvent permettre l'entrée de l'eau de pluie, ce qui peut compromettre l'efficacité du système d'isolation. Sur les systèmes froids, les pare-vapeur endommagés entraîneront une intrusion accrue de vapeur d'eau, ce qui peut réduire l'efficacité de l'isolation, augmenter le taux de corrosion et augmenter le potentiel de croissance des moisissures. Si une inspection révèle qu'il manque de l'isolant ou qu'il est endommagé, des réparations devraient être prévues le plus tôt possible. C'est particulièrement vrai pour les systèmes froids, où l'intrusion de vapeur d'eau peut se propager rapidement.

Inspection annuelle

Au minimum, les zones isolées devraient être inspectées chaque année. L'inspection de la surface externe devrait comprendre une vérification des signes de fissuration, de déformation, de dommage ou de corrosion, des signes de points chauds sur les systèmes à haute température et de condensation et d'accumulation de glace sur les systèmes à basse température. Si nécessaire, le fini extérieur doit être enlevé pour permettre l'inspection de l'isolant et des attaches. Les caméras vidéo infrarouges se sont avérées utiles pour l'inspection et devraient être utilisées après l'inspection de démarrage et pour l'entretien continu de l'isolation.

Lorsque l'enlèvement et le remplacement sont indiqués, la ré-isolation doit être effectuée de la même manière que l'installation originale à moins que la nature des dommages n'indique que le système a été mal isolé ou que les matériaux utilisés à l'origine sont maintenant périmés. L'isolant endommagé doit être déchiré en un matériau intacte. Il faut prendre soin d'enlever l'isolant existant afin de minimiser les dommages. Une protection temporaire de l'isolant adjacent peut être nécessaire pour prévenir les dommages pendant que les réparations sont en cours.

Discussion sur l'évaluation des risques

Il y a des risques associés au fait de ne pas entretenir un système d'isolation mécanique en temps opportun et de manière efficace. La liste suivante décrit le type de risque qui pourrait survenir si vous ne mettez pas en œuvre un plan d'entretien de l'isolation mécanique opportun et efficace. Toutefois, comme nous l'avons mentionné précédemment, elles peuvent ne pas s'appliquer à toutes les situations et peuvent survenir séparément ou simultanément :

  • Augmentation des coûts énergétiques
  • Augmentation des émissions de gaz à effet de serre
  • Perte de la qualité du processus/de la production et augmentation des coûts
  • Présence de corrosion sous l'isolant
  • Formation de condensation ou de glace, en fonction de la température de service
  • Développement de moisissures ou de moisissures
  • Diminution de la sécurité du personnel
  • Diminution de la productivité du personnel
  • Perte de temps consacré à d'autres projets
  • Diminution de l'apparence de l'installation
  • Diminution de la durée de vie et de l'efficacité opérationnelle de l'équipement dans la région
  • Augmentation du coût "cycle de vie
  • Défaut d'atteindre les objectifs de durabilité
  • Défaut d'obtenir des estimations du rendement du capital investi

Chaque entreprise et chaque individu a son propre niveau de tolérance au risque ; cependant, le risque de ne pas établir un plan d'entretien de l'isolation mécanique opportun et approprié est réel et ne devrait pas être négligé ou sous-estimé. Découvrez les offres d’installation de votre système d’isolation.

Fil RSS des articles de cette catégorie