Quelles sont les techniques utilisées pour détecter les fuites d’eau ?

Rédigé par Stéphanie - - Aucun commentaire

Pour rechercher une fuite d’eau, il existe plusieurs techniques permettant de cibler la fuite d’eau et de remédier à la situation sans avoir à détruire de mur ou sol. Cependant, toutes ces techniques nécessitent une certaine expertise dans le domaine afin d’obtenir de meilleurs résultats.  Zoom sur ces différentes méthodes pour détecter les fuites d’eau.


 

L’écoute électro-acoustique

Cette technique est la plus vieille méthode de détection des fuites. Elle permet de définir précisément via la résonance l’endroit où se situe la fuite tout en suivant le cheminement des tuyaux de canalisation. Plus le plombier Paris s’approchera de la fuite, plus ce bruit connaîtra de variations. C’est une méthode plus artisanale que les autres, mais qui a fait ses preuves et qui fonctionne encore. Elle très utilisée par les entreprises spécialisées dans ce secteur. L’écoute électroacoustique est très efficace dans les environnements où les perturbations électromagnétiques sont importantes, comme à l’intérieur des bâtiments par exemple.

L’inspection vidéo 
La méthode de détection de fuite par inspection vidéo consiste à introduire dans les canalisations une caméra reliée à un ordinateur pour repérer les éventuelles fuites d’eau. Avec cette technique, la fuite est repérée à l’œil nu, mais elle ne fonctionne que sur les réseaux d’évacuation des eaux usées.

La caméra thermique

La recherche de fuite d’eau par caméra thermique permet de localiser les fuites d'eau et les problèmes d'humidité en étudiant les différences de température. Grâce à l’enregistrement des rayonnements infrarouges provoqués par les variations de température, cette méthode de détection est une techniques innovantes appelée également thermographie infrarouge garantit une très grande précision pour une recherche de fuite rapide et optimale.

Le gaz traceur

La technique du gaz traceur est une méthode de pointe complémentaire à la technique de l’électro-acoustique. En effet, souvent la recherche de fuite d’eau par méthode électro-acoustique peut s’avérer inefficace sur des canalisations à faible pression d’eau ou sur des canalisations en PVC en raison d’une faible propagation du bruit. La technique du gaz traceur permet de pallier à cette contrainte. Il consiste à injecter un mélange d’azote et d’hydrogène sous pression dans les canalisations. Le gaz étant plus léger que l’air, il s’échappe verticalement par l’ouverture de la fuite d’eau. Ces dernières sont détectées grâce à un réseau de capteurs placés le long de la canalisation et les professionnels localisent la portion de canalisation à réparer.

La thermographie infrarouge

Cette technique est utilisée pour visualiser les variations de température et les pertes de chaleur de vos canalisations. Cette méthode de recherche de fuite d’eau est très efficace pour les circuits de chauffage, les planchers chauffants ou les radiateurs. Elle peut également utiliser pour visualiser l’emplacement de vos canalisations avant le percement du sol pour travaux, notamment lorsque vous disposez d’un chauffage au sol.

En bref, beaucoup d'autres techniques peuvent être utilisées pour la recherche de fuite d’eau, comme par exemple la recherche de fuite par fumigène, ou par colorant. Chaque situation est différente et chacune de ces techniques est adaptée à une situation précise. 

Classé dans : Maison - Mots clés : aucun

Écrire un commentaire

Quelle est la quatrième lettre du mot gikmg ? :