Rénovation de toiture : quelle méthode de travail devez-vous adopter ?

Rédigé par undergseo - - Aucun commentaire

Le renouvellement de la totalité d’une toiture n’est pas toujours indispensable. Il n’est décidé ainsi que si votre toit, après contrôle effectué par le couvreur, est en train de céder. Dans de certains cas, la rénovation ne porte que sur des éléments bien déterminés.

Fléchissement des moises : que devez-vous faire ?  

En règle générale, les moises ne sont pas censés fléchir. Si un tel cas se présente, il peut trouver son origine dans la quantité d’humidité présente dans le bois. Dans certaines situations, en plus de contenir une grande quantité d’eau, le bois est déjà ravagé par les termites ou autres insectes comme les anobies. La seule solution qui s’offre à vous est le replacement des moises.

Le fléchissement des moises peut aussi s’expliquer, d’une part, par le fait qu’ils supportent une charge trop lourde, et d’autre part, du fait d’un défaut de construction. L’intervention d’un expert en toiture tel que ce couvreur expérimenté dans le 30 est indispensable en de pareilles situations. En fonction de la gravité du fléchissement, il peut procéder à des renforcements des structures existantes sans qu’il soit besoin de les remplacer. Généralement, l’installation de nouvelles poutres permet de résoudre ce problème.

La faisabilité de ces nouvelles installations est toutefois fonction de l’espace disponible au-dessous de la toiture. S’il est inoccupé, il n’y aura pas de difficulté majeure. Mais dans le cas où l’espace a été aménagé de manière à obtenir des pièces de vie, l’intervention du couvreur peut être compliquée.

Quid de la plaque de mur

La plaque de mur est le bois placé horizontalement immédiatement au-dessous de la toiture et qui fait office de poutre. Elle a pour fonction principale de répartir la masse totale du toit vers les murs. En contact avec l’humidité, principalement à cause de l’eau de pluie qui suinte ou de la neige qui fonde, la plaque de mur doit être contrôlée périodiquement, car elle peut pourrir. Dans ce cas, un remplacement est inévitable.

Le remplacement de cette structure exige l’enlèvement partiel des voliges et de la couverture. Le couvreur procède ensuite à la suppression de la partie détériorée et à l’installation de nouvelles pièces, après que les moises soient soulevés.

Changement partiel ou rénovation totale de la toiture, un dilemme pour tous les propriétaires

La réponse réside dans l’état de la construction de la toiture. Si cette dernière est encore en bon état, vous pouvez limiter les travaux à la rénovation de la couverture. Cette rénovation doit intervenir en fonction du type de couverture que vous avez installé. Les tuiles ont, à titre d’exemple, une durée de vie moyenne d’une quinzaine d’années. Vous pourrez alors procéder à la récupération de celles qui sont encore intactes pour maîtriser votre budget.

Évidemment, lorsque votre couvreur constate un délabrement de la construction de la toiture, vous devez vous préparer à une rénovation totale. Ceci étant, si vous avez de la chance et que vous n’avez qu’à rénover partiellement votre toiture, pensez à compléter les éléments manquants dans la structure de votre toiture, notamment les sous-toits.

Quand faut-il faire appel à un architecte ?

Tout dépend des travaux que vous voulez entreprendre. Si la stabilité de la toiture n’est pas affectée, car il s’agit uniquement de travaux d’entretien comme la rénovation de la couverture par exemple, il n’est pas forcément nécessaire de faire appel à un architecte. Par contre, si un changement de la construction entière est envisagé ou vous voulez effectuer une isolation ou installer une lucarne, la construction de la toiture est dépendante de la stabilité du bâtiment. Dans ces cas, recourir au service d’un architecte est obligatoire.  

Classé dans : Maison - Mots clés : aucun

Écrire un commentaire

Quelle est la quatrième lettre du mot vcrwoz ? :