Retour au télétravail : comment aménager votre bureau ?

Rédigé par Stéphanie - - Aucun commentaire

Avec les mesures imposées au 1er septembre, bon nombre d’entreprises ont remis en route la pratique du télétravail, satisfaites du test qu’a représenté le confinement. Vous faites partie des télétravailleurs et télétravailleuses de septembre ? Voici nos conseils pour aménager votre bureau mieux qu’en mars.


 

La rentrée à domicile

Au 1er septembre, les mesures de protection contre l’épidémie de coronavirus ont durci pour les entreprises. Le port du masque notamment devient obligatoire dès lors qu’on partage son espace de travail. Cela vaut dans tous les locaux professionnels, les espaces de coworking, les centres d’affaires quand on y loue un bureau partagé, mais pas quand on loue un bureau individuel tout équipé. Pour éviter au personnel de longues journées masqué, nombre de têtes d’entreprise font repasser leurs effectifs en télétravail. Car si la crise sanitaire a eu un effet positif, c’est de prouver que le télétravail est possible ET efficace. Les télétravailleurs et télétravailleuses étaient 28% avant et 40% pendant le confinement (pour beaucoup pour la première fois). 73% des personnes interrogées étaient satisfaites de la situation. De plus, cette fois-ci, chacun sait à quoi s’attendre et aura réfléchi à mieux aménager son logement pour télétravailler.

Des rangements à foison

Isoler son bureau tant que faire se peut, fait. Apprendre à réparer sa connexion internet, fait. Etc. Certains impératifs se sont imposés en mars pour les télétravailleurs et télétravailleuses. Et comme les prolongations se faisaient petit à petit, d’autres points sont passés à la trappe, comme celui d’aménager correctement cet espace de travail. À commencer par réaliser des rangements.

Rangement-cloison

Faites d’une pierre deux coups en disposant des meubles à cases de rangement de façon à créer une cloison de séparation. C’est idéal si vous n’avez pas de pièce réservée au télétravail, et cela permet de s’organiser tout en dégageant le plan de travail. Les personnalisations de cases (fond, tiroir, panier…) vous aideront également à trouver la solution qui vous convient, entre organisation optimale et décoration agréable.

Rangement en hauteur

Pour tout avoir à portée de main, rien de tel que des étagères ou placards placés directement au-dessus du bureau. En cas de besoin, vous n’avez qu’à vous lever. Une petite étagère, déjà, vous permettra de disposer vos accessoires bureautiques usuels, et hop, plus de bazar autour du clavier !

Rangement mobile

Peut-être préférez-vous les meubles de rangements sur roulettes, pour les placer exactement où bon vous semble (par exemple sous vos pieds, pour les surélever) ?

Voilà pour la partie montage de meubles, passons maintenant au changement d’ampoule.

La bonne luminosité pour travailler

Pour des raisons de santé, la lumière ambiante dans votre environnement de travail fait l’objet de normes édictées par l’Institut national de recherche et de santé. On cherche à reproduire la luminosité naturelle et à contrecarrer la lumière bleue des écrans, nocive à plus d’un titre. Pour un travail de bureau, on préconise de placer son bureau perpendiculairement à une fenêtre (on évite trop de contraste et d’éblouissement) et pour l’éclairage artificiel, 500 lux d’éclairement, ce qui induit une température de couleur en kelvin entre 3300 (lumière trop froide) et 5300 (lumière trop irréelle).

 

 

 

Classé dans : Maison - Mots clés : aucun

Écrire un commentaire

Quelle est la dernière lettre du mot sxapj ? :