Quels sont les différents types de terrassement ?

Rédigé par Valentina - - Aucun commentaire

Quand vous achetez un terrain dans le but de construire ou aménager une maison, vous ne pouvez pas négliger les travaux de terrassement. Dans cet article, on vous donnera les informations nécessaires sur les types de terrassement.


Qu’est-ce qu’un terrassement ?

Le terrassement est l’ensemble des travaux destinés à modifier la morphologie d’un terrain en manipulant la terre ou les roches par le biais des engins mécaniques en vue de prochaines constructions. Ce domaine est tellement large qu’il existe une multitude de types de terrassement. On tient à vous informer qu’une phase complète de terrassement inclut en général différents types de terrassement

Qu’est-ce que le terrassement classique ?

Généralement, on fait recours à ce type de terrassement dans le but d’effectuer les fondations nécessaires d’une construction neuve ou celles dédiées à l’extension d’une demeure ancienne. Il s’agit d’une étape très fondamentale pour la simple raison qu’elle vous permet de préparer votre terrain à subir les premières phases de construction, d’y ancrer l’habitation et d’assurer son assise et sa solidité. Ces fondations doivent être adaptable à la nature du sol de votre terrain. Afin de réaliser ce but, vous êtes obligés de faire une étude géotechnique. Réaliser les fondations peut faire appel à un nivellement ou un remblai ou à n’importe quel élément facilitant la planéité de la zone de construction.

Quels sont les différents types de fondations ?

Les fondations décapage à réaliser dans le but de garantir une bonne construction sur votre terrain peuvent se diviser en trois groupes en prenant la profondeur fondamentale à la construction pour un critère de différenciation.

Les fondations profondes : Elles s’agissent des fondations appliquées sur les terrains instables (sols argileux) ou les terrains qui présentent un risque pour les personnes et le futur bâtiment. Elles faillaient être profondes surtout quand il s’agit d’une préparation pour de constructions lourdes, ouvrages mitoyens ou des créations souterraines. Elles sont mises en œuvre quand le bon sol se situe au-delà de 6m de profondeur et prennent appui sur des bétons armés.

Les fondations semi-profondes : Elles sont réalisées quand la profondeur de fouille est comprise entre 3m et 6m. En d’autres termes, lorsque les couches superficielles sont insuffisantes mais il est également non nécessaire de faire recours aux fondations profondes.

Les fondations superficielles : Elles sont dédiées aux ouvrages d’importance minimale et faites quand le bon sol est à une profondeur inférieure à 3m. Elles sont très proches du sol. Si vous voulez les découvrir, ce sont soit les semelles filantes placées sous les murs ou les poteaux rapprochés ou les semelles insolées sous un unique poteau ou radier.

Qu’est-ce qu’un terrassement de surface ?

Il s’agit des travaux qui servent à aplanir le terrain de manière optimale par le biais d’un décapage destiné à enlever la couche superficielle du sol, d’un remblai de terre destiné combler d’importantes différences de niveau ou encore d’une extraction de terre ou de grosses roches. Ce type de surface peut de même préparer les prochains accès ou allées vers votre maison.

Y a-t-il d’autres types de terrassement ?

Il existe d’autres types de terrassement tels que l’enrochement qui consiste à déposer d’imposants blocs de pierre pour soutenir le terrain de manière naturelle. Il s’avère un excellent choix esthétique mais malheureusement moins performant.

 

 

Classé dans : Maison - Mots clés : aucun

Écrire un commentaire

Quelle est la deuxième lettre du mot qwxab ? :